Nick Cave And The Bad Seeds – Skeleton Tree
« La mélancolie à son meilleur, la mélodie dans son plus simple appareil. Touchant. » -RL

Lou Reed – Walk on the wild side
« Même si ce morceau a fait le tour du monde et l’objet de nombreuses reprises, il reste parmi mes titres préférés toutes musiques confondues, tout comme le reste de l’album Transformer dont il est extrait. Bien sûr il y a ce son de contrebasse (doublé d’une basse électrique) si reconnaissable, mais il est parfaitement mis en valeur par une orchestration de velours et ce chant parlé emblématique de Lou Reed. L’ambiance produite est si douce et malsaine à la fois – quand on connaît les thèmes chers à l’auteur – qu’elle continue de me prendre aux tripes écoute après écoute depuis ma tendre enfance. » -PP

Natalia Lafourcade – Tus Ojitos
« Grand fan de Natalia, j’ai adoré sa récente réinterpretation du folklore latino-américain, à une époque où le reggaeton et autres déchets cartonnent. Je ne me lasse jamais de son travail d’harmonisation vocal sur cette piste. » -AC

Alain Bashung – 2043
« Je ne suis pas objectif avec le travail d’Alain Bashung. Je n’y trouve pas grand chose à jeter. Le morceau 2043, issu de Fantaisie Militaire, l’album majeur de Bashung, est angoissant, surprenant, presque mystique ou on reconnaît bien la patte du guitariste de Portishead (Adrian Utley) qui est présent sur tout l’album. » -AT

Counterfeit – A Midnight Feast
« Mon morceau préféré d’un groupe qui a stoppé son activité depuis maintenant longtemps mais qui m’accompagne toujours tant leur musique est prenante. C’est beau et puissant sans ne jamais verser dans le bourratif et la surenchère. L’émotion est parfaitement retranscrite. » -RL

Kvelertak – Bruane Brenn
« L’un des derniers groupes à m’avoir mis une claque et que j’écoute en boucle… c’est étrange comme mélange, ça pourrait presque se classer dans le ‘metal festif’ tellement ça donne envie de bouger, c’est rock n roll, une énergie punk très directe, c’est en norvégien donc on comprend même pas de quoi ça s’agit… et pourtant, le chant apporte une colère non feinte, ce côté authentiquement agressif qui fait que j’adhère et j’adore. » -JP

Depeche Mode – Sweetest Perfection
« Je suis venu assez tard à Depeche Mode mais je considère maintenant Violator (sorti en 1990) comme un de mes albums préférés. Sweetest Perfection est un morceau superbement bien écrit sur l’addiction et la perte de contrôle, interprété avec une justesse terrible sur une production hors du temps. Pour moi c’est un chef-d’œuvre. » -AT

The Mars Volta – L’Via L’Viaquez
« Difficile de choisir un titre de l’album Frances The Mute, tant la construction de l’œuvre est singulière. En réalité il faut écouter l’album entier comme une seule piste. Une référence pour moi sur de nombreux points : approche musicale et artistique, son… Mais jeu de la playlist oblige, voici un bel exemple du savoir-faire et de la composition sans limite des Texans au rock inclassable ! » -PP

Otis Redding – Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song)
« J’aime la soul, mais j’aime par dessus tout Otis… et malgré le (sous-)titre, ce morceau peut m’accompagner quel que soit mon état d’esprit. » -JP

Gogo Penguin – Bardo
« Un piano planant, une contrebasse bien présente et une batterie aux rythmes fous. Gogo Penguin m’a rappelé que j’aimais le jazz. » -AC

Black Peaks – The Midnight Sun
« Rien d’objectif dans tout ça, mais All | That | Divides fait partie des rares albums « récents » de l’univers rock/métal que j’ai écouté plusieurs fois d’affilée. Des influences certes identifiables, mais piochées dans des groupes que j’affectionne particulièrement (j’ai dit que cet avis n’était pas objectif), et dont le groupe réussit à produire un mélange qui lui est propre. Et puis il y a la voix claire du chanteur qui, si elle peut j’imagine en agacer plus d’un, tire sur ma corde sensible… » -PP

Deafheaven – Canary Yellow
« Ce morceau est une pièce maîtresse d’un groupe merveilleux d’audace et de surprise dans le mélange qu’ils sont capables de réaliser entre des mélodies « californiennes », rayonnantes et une matière noire crispante , tout ca dans un rythme effréné. » -RL

Alcest – Délivrance
« Jamais un morceau n’a aussi bien porté son nom. Magnifique piste d’Alcest avec laquelle le groupe conclut systématiquement ses concerts, de très beaux souvenirs donc. » -AC

Virago – Les Pôles
« J’aurais aimé mettre ‘Tout va pour le mieux’, tiré du 1er album de Virago dont la tension m’a toujours pris aux tripes, mais Spotify ne le connaît malheureusement pas… Qu’à cela ne tienne, toute la discographie de Virago est une claque… Pas de lourdeur pompeuse, phrases courtes mais mots choisis, une tension palpable de tous les instants, une forme d’expression urgente. Voici donc ‘ »Les Pôles ». » -JP

Massive Attack – Man Next Door
« Man Next Door est le premier titre de Massive Attack que j’ai pu écouter, il y a plus de vingt ans. Au début c’était le chant qui m’avait le plus accroché mais aujourd’hui c’est l’orchestration du morceau dans son ensemble que je trouve parfaite. » -AT

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Voir tous les commentaires